La Révolution des Organisations

Retour sur le petit-déjeuner RH organisé par ADN Management Partners et animé par Daniel Baroin, le 22 mai 2019, aux Salons de l’hôtel des Arts et Métiers, Paris 16ème. 

 

Daniel Baroin a exercé les fonctions de Directeur de l’Organisation et de la Formation chez Danone avant de créer le cabinet de conseil, HR Valley, qui s’est rapproché d’un autre cabinet Obifive pour constituer Carewan, qui a ensuite été intégré au sein du réseau KPMG.

Comme il nous l’a déclaré, le management fascine – ce qui semble se confirmer au vu du nombre d’ouvrages publiés sur ce sujet au cours de ces dernières années – alors que l’organisation ennuie. Celle-ci est le plus souvent associée à un organigramme hiérarchique, à de la restructuration ou à des processus scientifiquement organisés.

 

Or l’organisation, c’est l’architecture même de l’entreprise. Quelques interrogations émanent alors de cette réflexion :

  • Comment organiser les activités ?
  • Quelle répartition des rôles et des responsabilités ?
  • Quels sont les modes de collaboration et selon quelle culture ?

 

Partant de ce constat, Daniel Baroin a mis ces éléments en perspective dans le contexte actuel en considérant plusieurs thématiques clefs :

  • L’environnement des entreprises est bouleversé par un rythme accéléré lié à la vague technologique.
  • Les nouveaux usages et comportements des consommateurs et l’émergence des entreprises plateformes modifient les formes de la concurrence.
  • L’aspiration des salariés ou partenaires de l’entreprise à travailler différemment vient impacter les modes de collaboration.
  • L’appel des citoyens, pour que les entreprises s’engagent sur les défis sociaux et environnementaux, devient un paramètre clé stratégique pour les dirigeants.

 

Il a repéré quatre dynamiques, aussi bien menaces qu’opportunités, pour adapter nos organisations :

  • Mettre le client au centre de l’entreprise et repenser de façon cohérente le parcours et la proposition de valeur en faisant évoluer les interrelations entre les fonctions et les personnes.
  • Développer le « mode agile » initié dans le monde de la tech, privilégiant  des équipes autonomes, responsabilisées, en interaction étroite avec le client et en adaptation permanente aux changements.
  • Impulser les nouveaux vecteurs de l’innovation : les personnes et les communautés, l’ouverture sur l’extérieur, l’inclusion des écosystèmes, la stimulation de l’entrepreneuriat et de la créativité. Il faut alors surmonter l’inertie organisationnelle, la capacité qu’aura une organisation à intégrer et à déployer de nouvelles méthodes comme les communautés de l’innovation, le processus de l’intelligence collective ou le “design thinking”.
  • Réinventer les fonctions support et au premier chef, les fonctions Ressources Humaines, Finance et Systèmes d’Information. Ces fonctions doivent  contribuer à créer de la valeur en se positionnant au cœur même des stratégies d’entreprise, en affirmant  leur engagement au service des opérations et leur orientation vers la performance collective. Dans une perspective d’une meilleure maitrise des risques, ces fonctions doivent conserver un rôle majeur en matière de contrôle des processus et des règles.

 

En guise de conclusion et de réflexion prospective sur les scénarii d’évolution possible, sous la pression du marché d’une part et des nouveaux modes de collaboration d’autre part, Daniel Baroin propose une « organisation revisitée » en quatre pôles :

  • Un pôle “Data Science” voué à exploiter l’atout stratégique et l’avantage compétitif que peuvent représenter les données qui deviennent une ressource clé pour expérimenter de nouvelles technologies et développer le potentiel de création de valeur.
  • Un pôle “Développement des personnes et des communautés” dont les missions sont la promotion de la raison d’être de l’entreprise,  l’élaboration  du  contrat social de l’entreprise étendue (salariés et collaborateurs externes), d’influer et d’agir pour une réelle diversité des talents et de promouvoir  de nouvelles approches en matière de développement des compétences et d’organisation apprenante.
  • Un pôle “Engagement Client”, responsable de l’offre de produits/services, du parcours client (canaux physiques et digitaux),  ainsi que du pilotage de la marque et de sa valeur auprès des clients.
  • Un pôle “Opérations” dont le rôle principal est d’exécuter la stratégie et de mettre en œuvre la transformation opérationnelle de l’organisation.

 

Retour en images sur cet évènement :

Pour en savoir davantage, nous vous recommandons la lecture du livre de Daniel Baroin et David GateauLa révolution des organisations (© Pearson, 2019).

Pour contacter ADN Management Partners :

Vous êtes une entreprise et vous souhaitez prendre contact avec un des partners d’ADN Management Partners, rendez-vous sur notre page Equipe : www.adn-partners.com/lequipe

Vous êtes un manager de transition et vous souhaitez faire partie de notre vivier, rendez-vous sur notre page Contact et déposez votre CV : www.adn-partners.com/contact